Sur la biodiversité

La biodiversité à l’intérieur de Bruxelles a quasi disparue et la plupart des réservoirs se trouvent aujourd’hui en périphérie de la Région Bruxelles-Capitale (RBC).
Pour qu’un écosystème survive, il doit être interconnecté à d’autres écosystèmes.
C’est ce qu’a alors prévu Bruxelles Environnement en projetant de créer un maillage vert traversant la RBC. Les différents réservoirs sont reliés entre eux mais aussi aux espaces à restaurer d’un point de vue de la biodiversité. 

Velues En Ville propose le déplacement de la tribu (vaches, ânesses, brebis, chèvres et humaines) sur ce maillage .   

Ci-dessous, une projection des itinéraires possibles :

  • Maison bordeaux : point départ de tous les itinéraires.
  • Point vert : réservoir de biodiversité
  • 7 itinéraires de couleurs et de longueurs différentes
  • 1 itinéraire différent chaque jour. A la fin de la semaine, la tribu reprend l’itinéraire du lundi, etc.

Du point de vue de la biodiversité, le but de ces déplacements est que la tribu ingère une partie de la biodiversité rencontrée dans les réservoirs, la transporte, la transforme et la restitue plus loin – là où elle est moins présente/absente.

Ce projet souhaite connaitre l’impact de la tribu sur ces itinéraires (quelles conditions, quels terrains, quelle faune, quelle flore, quelle régularité, quelle pression, quelle saison, …) en expérimentant dans quelles mesures la restauration de biodiversité est envisageable avec cette transhumance en RBC.